National Centre of Competence in Research PlanetS
Gesellschaftsstrasse 6 | CH-3012 Bern | Switzerland
  Tel. +41 (0)31 631 32 39

Le 6 Octobre 1995, lors d’une conférence à Florence, en Italie, les astronomes suisses Michel Mayor et Didier Queloz ont fait une annonce sensationnelle: Ils avaient découvert la première planète en orbite autour d’une étoile de type solaire. Ils avaient déjà célébré leur découverte à l’Observatoire de Haute-Provence en privé pendant l’été 1995, mais ont voulu faire en sorte que toutes les sources d’erreur aient été éliminées avant de la présenter. L’article original «A Jupiter-mass companion to a solar-type star» a été publié le 23 Novembre 1995 dans la revue Nature. En 2019, Michel Mayor et Didier Queloz reçoivent le prix Nobel de physique pour la découverte d’une exoplanète qui orbit atour une étoile comme le Soleil.

Comments are closed.

L’histoire, citations et images

Michel Mayor

Michel Mayor

Naissance : 12.01.1942 Etudes: physique à l’université de Lausanne Thèse: en 1971 à l’université de Genève Professeur à l’Université de Genève en 1984 Professeur honoraire depuis 2007, année officielle de sa retraite. Concepteur des spectrographes ELODIE (51pegb), CORALIE et HARPS avec lesquels plus de 500 exoplanètes ont été découvertes. Nombreuses distinctions dont le prix de la […]

Continue Reading
51 Peg b, top secret

51 Peg b, top secret

Lorsqu’ils réalisèrent qu’ils avaient découvert la première planète extra-solaire, les deux astronomes ont gardé le secret jusqu’à l’annonce officielle en octobre 1995. Eté 1995, comme tous les jours à midi les astronomes de l’observatoire de Genève interrompent leur travail pour aller déjeuner à la cafétéria. Parmi eux Didier Queloz, il s’installe à la table où […]

Continue Reading
On n’y croyait pas

On n’y croyait pas

51 peg b a changé notre vision des systèmes planétaires et la vie de Michel Mayor et Didier Queloz, les deux astronomes qui l’ont découverte. « Je croyais qu’il y avait un bug dans le software, tellement ça paraissait incroyable », se souvient Didier Queloz 20 ans plus tard. Est-ce que ça a toujours été […]

Continue Reading

Si tu aimes ce que tu vois, partage le!

Share Tweet Share Save Share Email