National Centre of Competence in Research PlanetS
Gesellschaftsstrasse 6 | CH-3012 Bern | Switzerland
  Tel. +41 (0)31 631 32 39

PlanetS lance le programme de bourse CHEOPS

L’un des principaux objectifs scientifiques du satellite CHEOPS (CHaracterizing ExoPlanets Satellite) est d’étudier la structure des exoplanètes avec des rayons allant généralement de 1 à 6 rayons terrestres orbitant autour d’étoiles brillantes. C’est cette dernière caractéristique qui rend CHEOPS unique par rapport à ses deux prédécesseurs, Corot et Kepler.

Avec une connaissance précise des masses et rayons pour un nombre sans précédent de planètes, CHEOPS établira de nouvelles contraintes sur la structure et donc sur la formation et l’évolution de ces planètes. Le satellite est une mission conjointe entre l’ESA et la Suisse et doit être lancé en 2017/2018. Le programme scientifique de l’ESA a sélectionné CHEOPS en 2012 et adoptée en 2014 pour sa première petite mission (S-mission.)

Test du CHEOPS STM à RUAG Space à Zürich. (Image: RUAG)

Test du CHEOPS STM à RUAG Space à Zürich. (Image: RUAG)

L’un des objectifs clé du PRN PlanetS, à travers sa plateforme dédiée à CHEOPS, est de fournir l’organisation et le financement pour garantir la visibilité et la meilleure exploitation scientifique possible de la mission, en particulier dans le cadre Suisse. Dans le cadre de cet effort, le PRN PlanetS finance depuis l’été 2015 deux bourses de thèse, et lance maintenant le programme des ‘CHEOPS fellows’. Pour ceci, la plateforme CHEOPS du PRN PlanetS est à la recherche de deux jeunes docteurs talentueux travaillant dans tous les domaines liés à la science de CHEOPS.

Les objectifs scientifiques de CHEOPS sont, en particulier,de :

Déterminer la relation masse-rayon pour de petites planètes (de masse comprise entre celle de la Terre et celle de Neptune) dont seuls quelques exemples sont connus actuellement
Identifier les planètes avec des atmosphères massives, et ceci pour différentes masses, distance à leur étoile et des paramètres stellaires. La présence (ou l’absence) de grandes enveloppes gazeuses pose directement des questions fondamentales telles que l’accrétion de gaz ou la perte d’atmosphères primordiales composée d’H et He.
Sonder l’atmosphère de Jupiter chauds connus dans le but d’étudier les mécanismes physiques et l’efficacité du transport de l’énergie entre le côté jour et le côté nuit de la planète.
Fournir des cibles uniques pour les futurs instruments avec des capacités spectroscopiques, qu’ils soient au sol (comme par exemple l’E-ELT) et spatiaux (JWST). Avec des rayons et des masses bien déterminés, les planètes CHEOPS constitueront les meilleurs échantillons de cibles dans le voisinage solaire pour de telles études à venir.
Offrir 20% du temps ouvert à la communauté, un temps alloué de manière compétitive.
Les ‘CHEOPS fellows’ obtiendront un financement de trois ans (avec la possibilité d’une quatrième année supplémentaire) afin de développer leurs recherches dans le cadre du PRN PlanetS, ainsi qu’un budget de recherche. Des postes supplémentaires seront offertes au cours du PRN. Afin de favoriser les interactions entre les différents centres du PRN, ces jeunes scientifiques seront appelés à travailler avec au moins deux instituts membres de PlanetS.

Les postulations pour ces deux postes doivent être reçues avant le 15 Janvier 2016, et seront examinés au cours du printemps 2016, pour un démarrage prévu en été 2016.

Plus de détails peuvent être trouvés sur: 2 CHEOPS Fellows (postdoctoral positions) in Swiss-wide exoplanet network

Choix des cibles pour CHEOPS
L'étoile de Bethléem
Catégories: External Newsletter

Comments are closed.