National Centre of Competence in Research PlanetS
Sidlerstrasse 5 | CH-3012 Bern | Switzerland
  Tel. +41 (0)31 631 32 39
Fax. +41 (0)31 631 44 05

Roger Thibaut, Mr.

Physikalisches Institut, Universität Bern
PhD Student
3012 Bern
+41 31 631 44 57

Pourriez vous nous donner une citation d’un personnage célèbre (par exemple d’Albert Einstein) qui vous correspond ainsi qu’à votre vie et à votre travail.
“Toute science crée une nouvelle ignorance” de Henri Michaux

Pourriez vous décrire votre travail en une seule phrase et nous dire quel est son objectif le plus important.
Je m’occupe actuellement d’évaluer le rendement du satellite PLATO (PLAnetary Transits and Oscillation of stars) en utilisant des données issues d’observations et de modèles. Cela permettra d’estimer le suivi au sol ainsi que les ressources nécessaires à la caractérisation des exoplanète détectées par le satellite. L’utilisation de données d’observations et de modèles peut se faire de manière plus efficace par la co-supervision de thèse entre Bern et Genève, possible grâce au NCCR

Qu’est-ce qui vous a décidé pour cette profession?
Déjà petit, j’étais passionné par Star Wars et les films de Science-Fiction, cela me fit m’intéresser à la science et l’astrophysique, et une chose menant à une autre, je suis tombé dans le domaine des exoplanètes qui est pour moi le plus intéressant et l’un des plus stimulants. Particulièrement, pour comprendre les exoplanète, vous devez explorer divers domaines de la science comme les atmosphères, les processus géologiques, etc.

Quelle serait la plus grande découverte à laquelle vous aimeriez assister dans votre vie?Quelle serait la plus grande découverte à laquelle vous aimeriez assister dans votre vie?
Je ne sais pas tellement laquelle serait la plus grande. Des preuves de vie ou de technologie sur une autre planète, ce serait super bien sûr, mais des réalisations et réussites techniques comme une mission habitée sur Mars ou la colonisation de la Lune serait merveilleuses.

Vous travaillez pour le PRN PlanetS. Que vous permettra de faire PlanetS que vous ne pourriez faire sans lui?

Hum « Avoir mon job actuel » ça compte ? 🙂 Plus sérieusement, cela d’avoir une co-supervision entre deux établissements, permettant d’apprendre divers aspects de la science des exoplanète. Ce « melting pot scientifique » est aussi possible sur une plus large échelle grâce aux réunions annuelles du NCCR. L’Assemblée générale par exemple a été intéressante, aussi bien en terme de science que de contacts humains.

Comments are closed.