National Centre of Competence in Research PlanetS
Gesellschaftsstrasse 6 | CH-3012 Bern | Switzerland
  Tel. +41 (0)31 631 32 39

Bayliss Daniel, Dr.

Alumni
Alumni

Pourriez vous nous donner une citation d’un personnage célèbre (par exemple d’Albert Einstein) qui vous correspond ainsi qu’à votre vie et à votre travail.
“Je pense que l’imagination de la nature est bien plus grande que celle de l’homme, elle ne nous laissera jamais en paix” Richard P. Feynman

Pourriez vous décrire votre travail en une seule phrase et nous dire quel est son objectif le plus important.
Nous recherchons des exoplanètes dont les masses et rayons se situent dans l’intervalle de la Super-Terre à celle de Neptune qui transitent devant des étoiles brillantes. Notre objectif est de trouver et de caractériser ces exoplanètes afin que nous puissions en apprendre davantage sur leur formation, leur migration et leur évolution.

Qu’est-ce qui vous a décidé pour cette profession?
J’ai  participé à un projet de recherche qui consistait à modéliser les courbes de lumière réfléchie par des  exoplanètes géantes en orbite excentrique. J’ai été très intéressé par les exoplanètes, et j’ai alors commencé un doctorat en rapport avec les exoplanètes en transit. A cette époque, il y avait moins de 10 exoplanètes en transit connues. Il y a maintenant plus de 1000!

Quelle serait la plus grande découverte à laquelle vous aimeriez assister dans votre vie?
La présence de vie sur une autre planète ou une forme de vie non basée sur l’ADN sur Terre.

Vous travaillez pour le PRN PlanetS. Que vous permettra de faire PlanetS que vous ne pourriez faire sans lui?
Le PRN fournit un environnement avec des experts de toutes les différentes sous-disciplines qui étudient les planètes et exoplanètes. Cela va me permettre d’insérer mes recherches dans un contexte plus large et d’appliquer mes résultats à d’autres sous-disciplines. Et plus particulièrement, puisque nous continuons à découvrir et caractériser un large éventail de systèmes exoplanétaires, nous serons en mesure d’appliquer nos résultats aux théories de la formation des planètes et de la migration en cours d’élaboration par d’autres chercheurs du PRN.

Comments are closed.