National Centre of Competence in Research PlanetS
Gesellschaftsstrasse 6 | CH-3012 Bern | Switzerland
  Tel. +41 (0)31 631 32 39

Afram Nadine, Dr.

Academic Platform, ETH Zürich, Inst. f. Geochemie und Petrologie, NCCR Academic affairs
Platform Coordinator
8092 Zürich
+41 44 632 36 55

Pourriez vous nous donner une citation d’un personnage célèbre (par exemple d’Albert Einstein) qui vous correspond ainsi qu’à votre vie et à votre travail.
„Quel jour sommes-nous ?“ „Nous sommes aujourd’hui !“ siffla Piglet. „Mon jour favori !“ s’exclama Pooh. (A.A. Milne)

Pourriez vous décrire votre travail en une seule phrase et nous dire quel est son objectif le plus important.
Je suis responsable pour l’égalité de traitement entre hommes et femmes ainsi que pour la formation (développement professionnel)  de jeunes chercheurs et chercheuses. Mon but principal est de veiller à ce que les jeunes chercheurs du PRN PlanetS, femmes et hommes, avec des formations de base différentes, obtiennent l’enseignement nécessaire leur permettant de progresser dans leur carrière personnelle.

Qu’est-ce qui vous a décidé pour cette profession?
J’ai travaillé plusieurs années en tant que post-doc en astrophysique ainsi que comme enseignante en mathématiques. Ceci m’a poussée à chercher un poste me permettant de concilier les expériences acquises dans les deux domaines et d’aider de jeunes chercheurs à progresser dans leur carrière professionnelle.

Quelle serait la plus grande découverte à laquelle vous aimeriez assister dans votre vie?
La téléportation.

Vous travaillez pour le PRN PlanetS. Que vous permettra de faire PlanetS que vous ne pourriez faire sans lui?
Travailler pour le PNR PlanetS me permet d’être active dans un domaine de recherche que je connais bien, mais avec un nouveau rôle. Celui-ci me donne l’opportunité de m’engager pour ce qui me tient à cœur et ne m’était pas possible dans mon environnement/ma fonction précédente. En outre, j’apprécie énormément comme le projet est organisé en Suisse avec ses connections entre plusieurs universités.

Comments are closed.