National Centre of Competence in Research PlanetS
Sidlerstrasse 5 | CH-3012 Bern | Switzerland
  Tel. +41 (0)31 631 32 39
Fax. +41 (0)31 631 44 05

TRAPPIST-1

TRAPPIST-1 est un système planétaire à environ 39.5 années-lumière dans la constellation du Verseau. Avec une magnitude TRAPPIST-1 est un système planétaire à environ 39.5 années-lumière dans la constellation du Verseau. Avec une magnitude visuelle de 18.8, il est environ 100’000 fois trop faible pour être visible à l’œil nu. Il est constitué d’une étoile et d’au moins sept planètes.

L’étoile, découverte en 1999 grâce à 2MASS, est une naine ultrafroide de type spectral M8 âgée de 3 à 8 milliards d’années. Elle est à peine plus grosse que Jupiter mais 83 fois plus massive, ce qui la place près de la limite entre les étoiles et les naines brunes. Sa température est d’environ 2550 kelvins (2280 °C) et sa métallicité (le contenu relatif en élément plus lourds que l’hydrogène et l’hélium) est similaire à celle du Soleil.

Les sept planètes, détectées par transits en 2015 et 2016, ont un rayon compris entre 0.7 et 1.2 fois celui de la Terre, tandis que la masse des planètes b à g s’étale entre 0.4 et 1.4 fois celle de la Terre (la masse de la planète h n’est pas encore connue). L’étoile étant 2000 fois moins lumineuse que le Soleil, les planètes e, f et g se trouvent dans la zone habitable du système. De façon intéressante, les planètes voisines ont des rapports de périodes orbitales d’environ 8/5, 5/3, 3/2, 3/2, 4/3 et 3/2. de 18.8, il est environ 100’000 fois trop faible pour être visible à l’œil nu. Il est constitué d’une étoile et d’au moins sept planètes.

Nom Masse (MJ) Rayon (RJ) Période (jours) Découverte
TRAPPIST-1 b 0.0027 0.097 1.51 2017
TRAPPIST-1 c 0.0043 0.094 2.42 2017
TRAPPIST-1 d 0.0013 0.069 4.01 2017
TRAPPIST-1 e 0.0020 0.082 6.10 2017
TRAPPIST-1 f 0.0021 0.093 9.21 2017
TRAPPIST-1 g 0.0042 0.010 12.35 2017
TRAPPIST-1 h 0.067 18.77 2017

 

Références:
* Michaël Gillon et al., “Temperate Earth-sized planets transiting a nearby ultracool dwarf star”, Nature, 533, 221-224 (2016).
* Michaël Gillon et al., “Seven temperate terrestrial planets around the nearby ultracool dwarf TRAPPIST-1”, Nature, 542, 456-460 (2017).
* Rodrigo Luger et al., “A seven-planet resonant chain in TRAPPIST-1”, Nature Astronomy, 1, article n° 0129 (2017).

PlanetS à la Fantasy Basel
La recherche axée sur la curiosité
Catégories: Planet of the month, Uncategorized

Comments are closed.