National Centre of Competence in Research PlanetS
Gesellschaftsstrasse 6 | CH-3012 Bern | Switzerland
  Tel. +41 (0)31 631 32 39

Une nouvelle exposition spatiale et un spectacle de planétarium

Novembre 2016 a été un mois faste pour le Musée suisse des transports de Lucerne, il a en effet inauguré sa nouvelle exposition spatiale le 24 et quelques jours plus tard, le 30, il présentait en première mondiale « out there » le nouveau spectacle du planétarium. L’exposition et le spectacle ont tous deux été rendus possibles grâce au soutien de NCCR PlanetS.

Eureca (Image

Satellite de recherche Eureca (Image: Guido Schwarz)

Lors de l’inauguration de la nouvelle exposition permanente de l’espace le jeudi 24 novembre, se trouvaient parmi les conférenciers l’astronaute suisse Claude Nicollier, l’ambassadeur américain en Suisse Suzan G. LeVine, Urs Frei du Bureau spatial suisse et le directeur général de Maxon, Eugen Elmiger . Claude Nicollier a déclaré dans son discours que le thème du voyage spatial n’est pas seulement une question de cerveau, mais aussi de cœur.
Après que ces éminents invités aient poussé le bouton rouge ensembles et déclenché le lancement symbolique d’une fusée, le public a pu faire une première visite de  l’exposition.

Des informations passionnantes et des objets fascinants

L’exposition procure aux visiteurs une foule d’informations intéressantes et d’objets fascinants. Dans une première section, l’histoire du voyage spatial est retracée avec des textes, des images, des documents de film et des objets. Il y a même « Eureca », un fantastique satellite de recherche réutilisable, qui est suspendu au plafond. Le satellite a été déployé dans l’espace par Claude Nicollier en 1992 et a été ramené sur terre plusieurs mois plus tard.
Dans la section “la course à l’espace”, les visiteurs peuvent voir l’expérience du vent solaire de l’Université de Berne qui a été déployée sur la lune en 1969 par l’équipage d’Apollo 11. Dans la section suivante “Conception de fusée” d’impressionnants modèles de fusées sont exposés ainsi que l’original d’un moteur de fusée des années 60.
L’énorme Space Transformer, un cube qui tourne autour de son axe diagonal, se transforme en une expérience physique pour le visiteur. À l’intérieur, on peut expérimenter ses sensations lorsque le plafond devient le plancher. La grande salle est complétée par des objets originaux de la propriété personnelle de Claude Nicollier.
Si on en redemande on peut toujours essayer la machine d’entrainement multiaxe ou contempler la maquette d’un module ISS dans la partie «Activités spatiales».

Rosetta et CHEOPS

Une fois la partie voisinage terrestre terminée, les visiteurs atteignent l’espace profond en traversant un paysage de Mars sur lequel se trouve la réplique détaillée d’un rover. On peut également en découvrir plus sur la mission cométaire Rosetta et sur le télescope spatial CHEOPS, la première mission ESA placée sous direction suisse.
Dans la dernière section, appelée «Temps & Espace», le public est confronté à la taille de l’univers et découvre des horloges atomiques éléments clé de toute mission spatiale.

Première mondiale «Out there»

Quelques jours après l’ouverture de l’exposition spatiale, le nouveau spectacle du  planétarium “Out there” a connu sa première mondiale. Le spectacle sur les exoplanètes explique de façon claire comment depuis la nuit des temps les êtres humains se sont posés la question de l’existence d’autres mondes et d’autres formes de vie dans l’univers. Le spectacle raconte l’histoire de la découverte de la première exoplanète par des astronomes suisses et montre quels instruments terrestres et spatiaux sont utilisés pour les rechercher et les étudier.

Grand soutien de NCCR PlanetS

La nouvelle exposition sur les voyages spatiaux et le spectacle du planétarium “Out there” ont été créés en partie grâce au soutien financier et scientifique du Pôle de Recherche National PlanetS.
Guido Schwarz a également joué un rôle clé dans les idées et les propositions pour la mise en place de l’exposition. L’expert en missions spatiales et fondateur du Musée spatial suisse fait également partie de l’équipe de communication et de vulgarisation du PRN PlanetS.

https://www.verkehrshaus.ch/fr/musee/navigation-spatiale/mission-dans-lespace
https://www.verkehrshaus.ch/fr/planetarium/mondes-lointains

«Notre télescope au Mexique comble un vrai vide»
Images spectaculaires de Mars
Catégories: External Newsletter, News, Uncategorized

Comments are closed.