National Centre of Competence in Research PlanetS
Sidlerstrasse 5 | CH-3012 Bern | Switzerland
  Tel. +41 (0)31 631 32 39

PRN PlanetS

Chère lectrice, cher lecteur,

L’année 2016 a à peine commencé que des astronomes annoncent l’existence possible d’une planète encore inconnue (planète 9) au sein de notre système solaire. On pourrait penser que rien ne pouvait remuer plus la communauté des astronomes et le grand public. Que nenni ! L’excitation allait atteindre de nouveaux sommets quelques semaines plus tard avec la détection directe des ondes gravitationnelles. Il n’y a aucun doute, l’astronomie connaît un début d’année 2016 extraordinaire!

Willy Benz, Director of NCCR PlanetS (Photo Severin Nowacki)

Willy Benz, Directeur du PRN PlanetS (Photo Severin Nowacki)

Alors que vous pourriez ne pas être surpris de trouver un article sur la planète 9 dans cette newsletter (voir Planète 9), vous pourriez vous demander pourquoi j’ai mentionné les ondes gravitationnelles. De toute évidence, parce que leur détection directe est une étape monumentale en physique et en astronomie et une confirmation spectaculaire de la théorie de la relativité générale proposée par Albert Einstein en 1916. Mais pas seulement …

Par essence, l’astronomie est une science d’observation et les prévisions théoriques de ce calibre sont intrinsèquement rares. Néanmoins, pour les spécialistes des planètes un autre exemple extraordinaire vient immédiatement à l’esprit. L’existence de Neptune a été déduite de l’analyse de petites perturbations de l’orbite d’Uranus par Urbain Le Verrier et John Couch Adams en 1845! Peu de temps après, l’astronome Johann Gottfried Galle a découvert la planète à moins d’un degré de la position prédite. Il s’agissait là d’une confirmation observationnelle spectaculaire de la théorie de la gravitation publiée par Newton un siècle et demi auparavant.

Avec la gravitation newtonienne et la relativité générale bien établies, la détection de la putative planète 9 ne sera pas vraiment une confirmation observationnelle de certaines lois fondamentales de la physique. Ca sera plutôt considéré comme une démonstration spectaculaire de la puissance des lois existantes en vigueur, des observations astronomiques avant-gardistes et d’un solide raisonnement.

Alors que tout le monde attend avec impatience une détection, cette annonce montre que l’exploration du système solaire est loin d’être ennuyeuse et que la possibilité d’énormes surprises est toujours présente. Elle montre également la grande valeur ajoutée que peut donner la combinaison de la théorie et des observations ce qui est exactement une des raisons d’être de PlanetS.

signature_WBenz-1_transparent

Willy Benz,
Directeur du PRN PlanetS

Portes ouvertes
Une caméra suisse pour Mars
Catégories: External Newsletter

Comments are closed.