National Centre of Competence in Research PlanetS
Sidlerstrasse 5 | CH-3012 Bern | Switzerland
  Tel. +41 (0)31 631 32 39

HARPS opéré à coeur ouvert

En 10 ans on a appris améliorer le rendement des fibres optiques en leur donnant notamment une forme octogonale. Fin mai, une équipe de l’observatoire de Genève formées de chercheurs, opticiens et techniciens dirigée par Francesco Pepe leader du projet 3 de PlanetS, a donc décidé de remplacer les fibres conventionnelles qui amènent la lumière au spectromètre HARPS par des fibres octogonales. Une véritable opération à cœur ouvert, en effet la cuve à vide de HARPS où arrivent les fibres optiques est toujours restée fermée depuis sa mise en service il y a 13 ans. L’équipe a également profité de cette occasion unique pour faire la mise au point du foyer qui avait légèrement dérivé rendant les images un peu floues.

Vaccuum tank of HARPS (Photo: Francesco Pepe)

Chambre à vide de HARPS (Photo: Francesco Pepe)

La taille des fibres, comparable à celle d’un cheveu, a rendu l’opération très délicate. Il a fallu aligner au micromètre près les lentilles sur les fibres, amener les fibres au télescope de 3.6m et les brancher sur HARPS sans les casser. Puis il a fallu aligner le spectromètre sans toucher ni salir les optiques et enfin fermer la cuve qui pèse plusieurs tonnes sans faire bouger l’alignement.

Toute la partie maintenance s’étant bien déroulée, il restait à attendre la stabilisation de l’instrument en température et pression ce qui a été atteint après trois jours. Les premières mesures ont indiqué que l’objectif avait été atteint. Il reste toutefois bien du travail aux informaticiens pour exploiter au mieux les futures données. L’opération s’est donc parfaitement déroulée, et la convalescence ne semble plus qu’une formalité. (pb/tr)

20 ans après, le spectre de 51pegb a été obtenu
Entre ciel et terre
Catégories: Internal Newsletter, News, Project 3 – Pl: Prof. Francesco Pepe, Technology Platform

Comments are closed.